Découvrez l’intégralité du podcast et de la vidéo sur la création de nouveaux sens.

 

Élargir le champ des possibles, créer de nouvelles solutions et interactions pour finalement trouver son potentiel créateur. La création de sens est propre à chacun. Libre à vous de créer de nouveaux schémas !

Qu’est-ce que la création de nouveaux sens au juste ?
Il est essentiel de commencer en faisant la distinction entre deux choses.
Je dis souvent que je suis un « créateur de sens » parce que c’est comme cela que je porte mon métier. J’aime cette notion et cette manière de faire les choses.
Pour moi, créer du sens fait partie du schéma.
Nous avons tous des schémas initiaux, c’est-à-dire que l’on va vivre quelque chose. Par exemple, moi, Florian, je vis quelque chose. Je reçois une information d’une personne, de la nature, de mes expériences. Je vis un état interne, des émotions.
J’ai le droit de réagir d’une certaine manière.
Généralement, nous sommes dans une boucle, c’est-à-dire que l’on peut assez facilement refaire de la même manière ce que l’on a déjà vécu. Nous avons le même comportement face à une situation précise. C’est un schéma. 
L’avantage de créer du sens, c’est de donner la possibilité à la personne, par sa propre source intérieure, d’interagir et de créer d’autres manières de vivre un état interne.
Prenons l’exemple de la colère : cette émotion négative peut s’accrocher à quelque chose de plus profond, d’inconscient. Dans la création de sens, au lieu d’avoir une seule solution, c’est-à-dire de broyer du noir, de crier, de partir ou encore de courir, on se dit qu’il y a finalement d’autres possibilités. 
Comme je le dis souvent, c’est prendre du recul et revenir à son énergie vitale.
Il y a une multitude de possibilités que la personne va créer pour elle. De ce fait, cette création de sens lui donnera le choix. Plus de choix. 
Vous avez le droit de continuer dans vos schémas habituels et c’est souvent ce que l’on fait tous. Finalement, on garde le même schéma, le même paradigme.
Mais quelque part, si vous choisissez un autre sens, vous allez changer de schéma.
L’idée du nouveau schéma est de le répéter et que systématiquement, nous avons le droit d’agir autrement. 

Peut-on créer de nouveaux schémas avec nos 5 sens ? Si oui, comment ?
En toute sincérité, je pense que le fait de développer ses 5 sens peut nous aider à en créer de nouveaux.
Pour l’instant, je dirai que créer du sens est plus simple que ça. C’est en effet trouver d’autres manières d’interagir. 
Maintenant, l’idée des sens, c’est plutôt un équilibre personnel qui facilite cette création de sens. Le fait de les rendre plus précis, plus proches de nous, plus ouverts et équilibrés, forcément, cela facilite cette création.
Quelqu’un qui n’est pas dans cet équilibre de sens a quand même la capacité intérieure de se donner d’autres choix.
Bien entendu, il est mieux de créer du sens en prenant en compte les 5 sens. On peut aussi trouver de nouveaux choix sans tout remettre en question sur ses capacités à ouvrir ses 5 sens.
L’écoute déjà, c’est beaucoup.

Y a-t-il des outils pour créer de nouveaux sens ? 
Selon moi, l’utilisation d’outils n’est pas la meilleure manière de créer de nouveaux sens.
Les outils sont faits pour rendre accessible quelque chose par une méthode.
Mais l’objectif, en réalité, c’est de vivre quelque chose. Par exemple, vous vous dites en vivant une situation que vous réagissez d’habitude d’une telle manière. Est-ce qu’il n’y aurait pas une autre manière de le faire ?  
Tout mon métier est de se dire que c’est aussi simple que ça.  En même temps, c’est très compliqué parce qu’il y a des situations qu’on reproduit depuis des années et qu’on ne parvient pas à arrêter.
L’idée, pour moi, c’est d’amener les gens dans une sorte de retranchement positif qui va faire qu’à un moment donné, ils vont faire émerger ce nouveau sens. 

Y a-t-il une « motivation » qui peut nous inciter à créer de nouveaux sens ? 
Imaginons quelqu’un qui est très bien dans ses habitudes. Est-ce un challenge de créer de nouveaux schémas ? 
Il n’est pas rare de se dire qu’il s’agit d’un mode opératoire de toujours faire les choses de la même manière, c’est un peu se compliquer la vie aussi ! 
Encore une fois, je pense que c’est surtout une solution supplémentaire que l’on se donne, ou non. Comprendre ses émotions, s’en est une ; faire confiance à son intuition, s’en est une autre ; faire en sorte de s’appuyer sur son expertise et ses capacités, c’est encore un autre point. 
Le fait de pouvoir avoir une autre manière d’interagir, de vivre les choses ou de s’ouvrir à la créativité, c’est aussi une solution. 
Créer du sens, c’est surtout poser un sens à ce qu’on vit. On crée une nouvelle manière d’interagir et il va en résulter un nouveau résultat. Selon moi, il est essentiel de mettre du sens dans tout ce que l’on fait. Personnellement, si je n’ai pas le sens, je ne n’ai pas le moteur qui suit derrière. Je n’ai pas l’envie parce que je ne comprends pas pourquoi je le fais entre guillemets. 
Par exemple, j’ai eu l’occasion à maintes reprises de travailler à la chaîne. Si nous ne mettons pas de sens à ce projet global, la tâche peut être rébarbative. Poser du sens peut, au contraire, la rendre intéressante et la changer en opportunité.

Pour conclure, il y a plusieurs manières de voir les choses. Créer du sens peut vous permettre d’ouvrir le champ des possibles et  d’élargir vos interactions.

Leave a comment