La renaissance

Découvrez l’intégralité du podcast et de la vidéo sur la renaissance.

Renaître de ses cendres, vies antérieures…Qu’est-ce que réellement la renaissance ?

Pour vous qu’est-ce que la renaissance ? Est-ce que la renaissance équivaut un peu à une réincarnation ?

Je dirais résurrection peut-être. C’est un peu le même style, ça veut dire peut-être la même chose. Non, en fait ce serait quelque part, un peu comme le modèle découpé en quatre phases, et c’est les phases de vie. À un moment donné, on passe par une phase de marasme, ça peut être cogitage, mentalisation, dépression, ça peut être mal-être, c’est un peu la mauvaise partie que je souhaite à personne, mais c’est comme ça. Cette phase fait toujours grandir. Et le renouveau, ça permet de quelque part de ressusciter. Parce qu’à ce moment-là, on sort de cette partie-là. Ça peut être après un deuil aussi, on  remet du sens, de nouveaux sens. On en profite pour créer quelque chose d’autre ou de nouveau, ou de se relancer et de relancer la machine. C’est ça, la renaissance.

Est-ce que ça peut être associé à la découverte de nouveau potentiel ?

Oui, ça peut aider, parce que je pense que c’est un peu comme, à moment donné, on a l’impression qu’on a fait le tour. On a fait le tour et on se dit : « Bon, ma vie, elle est un peu plate. Qu’est-ce que je fais ? Je fais autre chose ». Et ces nouvelles choses-là, elles nous font découvrir des potentiels ou des envies. La renaissance peut être une perception, un outil, de l’art, une lecture, mais il y a quelque chose qui est un élément déclencheur.

En entreprise, est-ce que l’on peut parler également de renaissance à un certain moment, lorsqu’il y a notamment un changement ou une diversification ?

C’est un grand mot, mais oui, je pense qu’on peut l’utiliser. Quelqu’un qui sort d’un redressement, c’est une renaissance, quelqu’un qui décide de fermer, mettre la clé sous la porte et puis de partir sur une autre activité, c’est une renaissance. Je vais donner un exemple : dans le monde industriel, il y a eu tellement de crises qui ont duré quand même longtemps, plusieurs dizaines d’années.À un moment donné, il y a eu une remise en question qui s’est faite, notamment en 2008, et cette remise en question a amené à subir un certain nombre de coups de fouet pour certains et, du coup, de renaître et renaître à travers autre chose. .

Quelle est la signification du cerf dans le logotype de Neurotalents ?

J’ai une approche personnelle avec le cerf. Le cerf est notamment associé à un animal totem, au monde du chamanisme. C’est affilié aussi au féminin sacré, etc. Ces définitions-là correspondent pas mal à des phases de vie. Moi, personnellement, c’est venu aussi parce qu’à l’époque, j’ai découvert de nouvelles choses me concernant notamment une approche plus orientée, dit, Haut potentiel et dans l’énergie aussi.Et je suis parti finalement de quelque chose qui n’avait rien à voir. Je travaillais à l’époque avec une graphiste et j’ai commencé à dessiner quelque chose pour montrer le logo. J’ai senti qu’il fallait, comment dire, le transcender et en réfléchissant, de le transcender ou du moins de l’amener à autre chose ou à l’épanouissement. Très vite, le dessin a pris le visage d’un cerf.

C’est juste magnifique. Et cette renaissance, c’est toute la symbolique du cerf, de  renaître et d’avoir cette posture d’équilibre, de renaître de ses cendres et de grandir, de reprendre sa place malgré tout ça et d’avoir conscience que l’on est.

Leave a comment

Solve : *
1 × 30 =